Oréane - Paysagiste

Bien protéger son jardin en hiver avec le paillis

Publié le 28/12/2014 dans Blog

 Nombreuses sont les astuces naturelles qui permettent de protéger vos plantations. On parle alors de « paillis » (mulch en anglais), couche protectrice que l’on dispose autour des plantes, arbustes ou encore légumes pour les préserver des affres du climat.

Les missions du paillage

  • Amoindrir les écarts de températures au niveau du sol.
  • Protéger les insectes auxiliaires, nourrir les vers de terre et garder les micro-organismes actifs
  • Eviter l’évaporation de l’eau pour garder le sol humide et nourrir les plantations, surtout en été : en effet, le paillage vaut plusieurs arrosages !
  • Conserver la chaleur en hiver et protéger des gelées
  • Fertiliser le sol en évitant l’ajout d’engrais
  • Faire fuir escargots et limaces
  • Empêcher les fortes pluies de créer un amas de terre qui se transformera en une croûte asphyxiante
  • Limiter un maximum la pousse des mauvaises herbes
  • Créer de l’humus
  • Embellir le jardin via des espaces délimités très « design »

Il n’y a que des bénéfices !

paillage-pouzzolane

Quelles matières utiliser ?

Les végétaux

Le BRF (Bois Raméal Fragmenté) demeure la star du paillage !  Voir notre  article

téléchargement

  • Les déchets du jardin, qui se transforment en humus
  • Les feuilles mortes : toutes sont utilisables et les plus coriaces sont les plus durables. Les fleurs et légumes apprécieront les feuilles (saines) des arbres fruitiers et des rosiers. Les feuilles larges peuvent se broyer à la tondeuse.
  • La tonte de gazon séchée (fraîche, elle pourrit !) 
  • Les autres déchets secs du jardin :  petites et grosses tailles de haies, branches, fougères, pailles de céréales
  • les copeaux de bois, les écorces décomposées, qui colorent le jardin
  • Le paillis à base de chanvre, de lin, de paille et de foin

2402477083
BRF

Les minéraux

  • Schiste
  • Pouzzolane (pierre de lave)
  • Billes d’argile
  • Gravier, galets, briques pilées, ardoise en morceau

(Ces paillis sont particulièrement recommandés pour la rocaille, les conifères et les terrasses.

Conseils

  • Installez votre paillis sur un sol plat, biné, désherbé et arrosé
  • N’allez pas jusqu’au pied des plantes : laissez un petit espace autour des tiges ou du tronc afin d’éviter leur pourriture.
  • Pour les paillis « faits maison », attention de ne pas utiliser de plantes abîmées ou malades.
  • Ne recouvrez pas le collet des plantes
  • Réalisez des paillis épais (10cm), ils durent plus longtemps
  • Pensez à étendre une fine couche de compost au préalable
  • Le paillis réalisé pour les bulbes de plantes fragiles peut rester en place en hiver
  • Si vous voulez que la terre du jardin profite du gel, enlevez une partie du paillis.

 

 

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+