Oréane - Paysagiste

Le Charançon a eu raison des palmiers catalans

Publié le 09/01/2015 dans Blog, Insectes tueurs

Voilà un moment déjà qu’Oréane s’évertue à alerter les autorités et la population contre ce fléau irréversible qu’est le Charançon Rouge du Palmier (CRP). L’abattage des palmiers fait aujourd’hui partie de notre quotidien, voire de nos principales interventions (80 palmiers entre novembre et décembre !)  et notre région perd peu à peu l’un de ses symboles les plus emblématiques, par pure négligence. Ci-dessous, le dernier article du journal l’Indépendant, édition de Perpignan.

arton1112

 

« Dans le cadre de la lutte contre le charançon rouge du palmier, la commune a organisé une réunion publique dernièrement. Compte tenu de l’augmentation des foyers de palmiers contaminés par le charançon rouge dans le village,la municipalité a souhaité réunir ses administrés pour informer et sensibiliser la population à cet envahisseur. Dans un premier temps Nicolas André directeur adjoint de la FREDON Languedoc Roussillon, a proposé une présentation précise sur l’identification de l’insecte et les dégâts qu’il occasionne.

Pour rappel le charançon rouge est un coléoptère originaire du sud de l’Asie et de Malaisie. Dans les palmiers touchés, il a pu être recensé entre 300 et 1000 individus. Les femelles pondent 200 à 300 œufs à la base des jeunes palmes ou dans des blessures sur les palmes et les troncs. Il a ainsi évoqué les différents traitements phytosanitaires possibles dont une nouvelle stratégie de lutte utilisant un traitement insecticide homologué injectable dans le stipe du palmier à base d’Emamectine Benzoate.

palmier charançonné 2
Palmier attaqué par les charançons

? Nouveau traitement
Cette injection est faite par un professionnel et se réalise une fois par an pendant seulement deux périodes du 1er mars au 30 juin et du 1er septembre au 15 novembre. Ce nouveau traitement a l’avantage de protéger le palmier pendant un an. Dans un second temps Nicolas André avec l’aide de la responsable des espaces verts de la ville a répondu à une série de questions très pertinentes sur la problématique du charançon. C’était une réunion animée ou l’ensemble des habitants a pu s’exprimer et échanger. La municipalité de Bompas a recueilli et entendu les problématiques de chacun. Elle a conclu par la possibilité de trouver de proposer des actions pour tenter de limiter la mort des palmiers « .

Charançon Rhynchophorus ferrugineus

La première action, nous permettrons-nous de préciser, est de faire confiance aux professionnels et d’écouter leurs conseils et mises en garde…

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+