Oréane - Paysagiste

Entretenir un hortensia

Publié le 29/03/2016 dans Blog, Conseil de jardinage, Divers

Originaire de Chine, du Japon, de l’Himalaya ou encore d’Amérique du Nord, l’hortensia s’épanouit en pot ou dans nos jardins dès lors que le climat lui convient ! Fraîcheur, exposition mi-ombre et un minimum d’apport en eau font en effet le bonheur de ce bel arbuste qui peut atteindre 1,50 mètre selon le cas. La plante s’adapte également très bien en bac et peut fleurir les terrasses et balcons. On choisira alors un modèle « nain ».

L’hortensia se décline en plusieurs variétés, dont 2 principales :  hortensia-haie

  • L’hortensia de jardin (Hydrangea macrophylla et Hydrangea serrata )
  • L’hydrangea arbustive

Le genre Hydrangea appartient à la famille des Hydrangeaceae et compte plus de 80 espèces. L’hortensia correspond pour sa part aux cultivars d’Hydrangea macrophylla. On distingue ainsi les hortensias de jardin et les hydrangéas arbustives. Ces dernières s’avèrent beaucoup plus faciles à installer et entretenir car moins exigeantes que l’hortensia, capricieux en matière de sol et d’exposition. Pour optimiser sa croissance et sa floraison, le mélange terre de jardin – sable – terre de bruyère et terreau (1/4 de chaque) semble idéal.

Entretien de l’hortensia

La plante aime les arrosages réguliers et il sera nécessaire de les multiplier en été ! Voici quelques conseils pour le conserver en bonne santé :

  • Dès le printemps, offrez-lui du compost et un engrais Bio spécial Terre de bruyère pour apporter au sol les nutriments nécessaires,
  • Recouvrez d’un paillis d’au moins 5cm – du type écorce de pin – afin de conserver l’humidité au niveau du pied (surtout en été !)
  • S’il est déjà planté, rafraîchissez-le en ôtant les vieilles branches, en rabattant le vieux bois sur plusieurs centimètres et en supprimant les feuilles fanées.

Conseils de taille

Sur un jeune hortensia :

Année 1 : inutile de trop tailler, contentez-vous d’enlever le bois mort et de couper les fleurs sèches au sécateur.
Année 2 : supprimez quelques branches basses afin de renforcer les branches principales et donner de la hauteur à votre plante
Année 3 : rabattez les rameaux « d’origine », repérables à leur couleur plus sombre et leur texture crevassée, éliminez les branches mortes et coupez les inflorescences 2cm au dessus des nouveaux bourgeons (appelés populairement les « yeux » )

Sur un hortensia âgé :

Année 1 : si besoin, rabattez franchement le bois mort (attention, uniquement celui-ci ! Si vous rabattez tout, vous n’aurez évidemment aucune floraison cette année !)
Année 2 : taillez les nouvelles branches à 12-15cm de haut
Année 3 : idem que pour un jeune hortensia

Astuces

Pour obtenir de plus grosses fleurs, il suffit de tailler 1 branche sur 2, ou 2 sur 3 (celles qui ont déjà fleuri). Les branches restantes seront plus vigoureuses et produiront des fleurs plus imposantes.

Les hortensias bleus de Bretagne font bien souvent rêver ! Pour obtenir cette couleur, placez de l’ardoise pilée ou des morceaux de ferraille (clous rouillés) dans la terre, tout autour du pied, pour rendre le sol plus acide. hortensias bleus_14 07 11

Un sol au ph neutre donnera pour sa part la couleur rose ou mauve. Autre astuce :  mélangez 12 grammes de sel d’alun (disponible en pharmacie) dans un arrosoir et versez ce mélange 3 fois durant le printemps.

Prenez-soin également de choisir un engrais adapté et riche en potassium. Vous pouvez aussi enterrer des peaux de banane (elle aussi riche en potassium) au pied !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (Aucun vote)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+