Oréane - Paysagiste

Evitez l’abattage de vos palmiers !

Publié le 05/11/2014 dans Blog, Insectes tueurs, Nos spécialités, Soin des palmiers

Oréane s’attache à communiquer régulièrement auprès de sa clientèle sur la nécessité de protéger les palmiers du charançon via un traitement ANNUEL. Cet appel n’est que trop peu entendu et les consignes non respectées, car nombreux sont ceux qui ne regardent que la dépense occasionnée, généralement par ignorance. Une énorme erreur à court terme car l’abattage d’un palmier attaqué par le charançon implique forcément une intervention professionnelle, toute aussi payante. A choisir : préférez-vous investir dans un entretien annuel et conserver vos splendides palmiers ou gaspiller de l’argent en étant contraints de les abattre par manque de soins ?

Charançon Rhynchophorus ferrugineusCRP5

Charançon Rouge du Palmier (CRP)

En début d’hiver, l’assainissement ne fonctionne plus. Aussi, un palmier attaqué par CRP n’a d’autre issue que d’être abattu.

L’arrêté du 21 juillet 2010 précise que toutes les parties infestées doivent être détruites. Soit par brûlage, soit par broyage. La CEE nous interdit le brûlage sur site. Les trémies de l’incinérateur de Calce sont trop étroites pour recevoir les têtes de palmier et il faut, en outre, compter le trajet aller-retour. Nous broyons donc la tête sur place selon les préconisations de cet arrêté.

Ensuite, lorsque le camion-grue peut s’approcher du palmier, le stipe est levé puis chargé dans la semi-remorque pour être ensuite expédié sur le centre de tri des déchets. Lorsqu’il est impossible de s’approcher avec les engins, le stipe est découpé en rondelles et tiré manuellement vers nos camions pour expédition sur le centre de tri. Nous proposons également le rognage, qui permet de faire plus rapidement le deuil du palmier abattu, en laissant un effet de surface plan et net.

Il est important de prendre conscience des conséquences irréversibles de l’attaque de CRP et choisir entre un traitement annuel de vos palmiers, ou leur mort certaine.

N’hésitez pas à nous demander conseil, nous vous répondrons avec plaisir au 04 68 54 92 72

 

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (1 vote(s), moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+