Oréane - Paysagiste

Moustique tigre : comment s’en protéger ?

Publié le 20/05/2015 dans Blog

 

 

 

Observé pour la première fois en France métropolitaine en 2004 près de Nice, le moustique tigre (Aedes albopictus) est responsable de maladies graves comme la dengue et le chikungunya. Non content de se développer à vitesse croissante, il est aujourd’hui implanté et actif dans 18 départements (dont les Pyrénées Orientales !) placés en vigilance rouge. Des précautions s’avèrent indispensables et nous vous proposons une stratégie « d’attaque » pour mieux vous défendre contre cet insecte fléau.

 

13963485

Moustique tigre (Aedes albopictus)

 

Comment reconnaître le moustique tigre ?

Plus petit qu’une pièce de 1 centime, l’Aedes Albopictus est plutôt lent en vol et facile à écraser (c’est déjà ça !). Il tient son nom de sa couleur noire rayée de blanc sur les pattes et sur l’abdomen (l’inverse du zèbre, en fait, mais le choix s’est porté sur le mot « tigre » pour renforcer sa dangerosité !). Habitué à naître dans les fameux petits bassins d’eau des parcs et jardins asiatiques, l’insecte colonise alors toutes sortes de « gîtes larvaires » accidentels que l’on trouve en milieu urbain et péri-urbain. Arrosoirs, coupelles des pots de fleurs, vieux pneus, récipients divers, gouttières bouchées, etc.

moustique_tigre_piece_1_centime1

Le moustique tigre ne mesure que quelques millimètres !

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Venu d’Asie, le moustique tigre est d’une adaptabilité hors du commun, ce qui lui a permis de coloniser 60 pays dans le monde, et de faire partie des 10 espèces les plus invasives au monde !

  • La femelle moustique se reproduit en pondant ses œufs dans les eaux stagnantes, entre 50 et 300 par ponte ! L’éclosion de chaque œuf donne une larve qui, en deux semaines, se transforme en adulte avant de quitter son environnement aquatique pour s’envoler vers ses futures victimes.

 

 

 

Les précautions à prendre

  1. En premier lieu : éliminer une fois par semaine tous les points d’eau stagnante de vos terrasses et jardins ! Coupelles sous les pots, creux d’arbre, pneus usagés, tonneaux de récupération des eaux de pluie, récipients, bâches, poubelles à ciel ouvert, brouettes, et tout objet (même le plus petit) susceptible de retenir de l’eau de pluie.
  2. Se protéger physiquement avec des produits répulsifs spécialisés (attention à la toxicité de certains, surtout pour les enfants et les femmes enceintes !).

 

 

Ce qui fonctionne

  • Les produits de la famille des pyrèthres
  • L’IR3535, un produit qui ne comporte aucune contre-indication particulière, réputé efficace également contre les tiques, les taons, les guêpes et les abeilles. Son utilisation chez les jeunes enfants demande néanmoins de respecter scrupuleusement les précautions d’emploi. Au besoin, demandez conseil à votre pharmacien.
  • la Lanterne  et le Portable-Nomade ThermaCELL, adaptés à la mobilité et protégeant totalement une surface de 20 à 25 M2
  • La moustiquaire, lorsque vous n’êtes pas en mouvement.
  • Beaucoup moins naturels mais  néanmoins efficaces, les répulsifs tels le DEET (Diethly Toluamide), qui modifie les perceptions olfactives du moustique tigre et l’empêche de piquer. ATTENTION cependant, il s’apparente à un produit neurotoxique et ne doit pas être utilisé chez les femmes enceintes ou les enfants de moins de 6 mois.

CONSEIL : Sachez que les moustiques tigres piquent à travers les vêtements et sont attirés par les couleurs foncées. Pensez donc à mettre des vêtements longs, amples et clairs.

Ce qui ne fonctionne pas

  • Les insecticides (les moustiques tigres leurs sont devenus résistants)
  • Les bracelets anti-moustiques (ne protègent que le poignet ou la cheville !)
  • Les applications smartphones (Oui ! Certaines prétendent éloigner les moustiques via l’émission d’ultrasons !).Testées et désapprouvées par Sciences et Avenir, elles se révèlent parfaitement inutiles.
  • La citronnelle en bougie, huile, spray. Son efficacité est réduite à quelques espèces seulement, et le moustique tigre n’en fait pas partie.

Un problème réside cependant : il est nécessaire que tout le monde prenne ses dispositions car s’il y a de l’eau stagnante chez votre voisin, les moustiques viendront sans doute vous rendre visite malgré vos précautions.

IMPRIMEZ VOTRE CHECK LIST « ANTI TIGRE !  » 

 

 

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (5 vote(s), moyenne : 3,80 sur 5)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+