Oréane - Paysagiste

Réussir sa plantation de rosier

Publié le 04/09/2018 dans Conseil de jardinage

Photo pratique.fr

Elégantes, intemporelles, romantiques…les roses sont adorées par une grande partie d’entre-nous ! Voici quelques conseils pour réussir leur plantation.

Un rosier bien planté se développe généralement dès la première année. Il est d’abord nécessaire de bien préparer le sol afin que celui-ci offre les nutriments essentiels à la plante. Le pied doit être bien protégé et l’arrosage bien dosé !

L’exposition

Le rosier craint l’exposition au soleil brûlant. Seules quelques variétés ne sont pas contrariées par une exposition plein sud, telles que Wedding Day, rose de Banks ou encore Felicia. Un lieu semi ombragé conviendra davantage pour la majorité des variétés. Certains rosiers aiment l’ombre, cependant : Madame Alfred Carrière, Pierre de Ronsard, Buff Beauty, Ballerina…

Le sol

Le rosier pousse dans tous les types de sols. Si le sol est lourd, collant, argileux, mélangez du fumier bien décomposé ou du terreau de feuilles à la terre de jardin. Enrichissez avec de la corne broyée ou avec un engrais à bas d’algues. Les sols acides nécessitent un amendement à base de chaux ou de calcium, afin de rétablir l’équilibre. Les sols sableux doivent être enrichis pour leur part avec de la tourbe et du fumier pour éviter le dessèchement.

Le trou

Faites un trou large, environ 40 cm sur 50 cm de haut. Placez de la terre fine dans le fond pour aérer le sol et permettre au racines de bien se développer. Installez le rosier, dont le collet doit se situer au niveau de la surface du sol. Si vous habitez en région froide, enterrez-le 2cm en dessous pour le protéger. Rebouchez le trou avec la terre enrichie, tassez bien et arrosez abondamment lors des premiers jours (même s’il pleut). Espacez alors les arrosages en prenant soin de ne pas laisser sécher la plante, surtout en période de chaleur.

 

Astuces

  • Faites une « rigole » autour du rosier, pour retenir l’eau d’arrosage et optimiser ce dernier.
  • Tuteurez la plante pour que le rosier pousse droit, surtout s’il est grimpant.
  • Paillez généreusement le pied, pour le garder au frais, conserver l’humidité et éviter la pousse des mauvaises herbes. Herbe de tonte, paille, paillettes de lin, vous avez le choix entre différents paillis.

 

 

Périodes de plantation

  • Un rosier en conteneur peut se planter toute l’année
  • Le rosier en motte préfère la période de printemps (avril-mai)
  • Le rosier à racines nues se plante entre mi octobre et fin mars.

 

 

 

Pas intéressantPeu intéressantMoyennement intéressantIntéressantTrès intéressant (1 vote(s), moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

  • Google+